[Santé/Gestion des ESCOM] Ouattara Clément reçoit le président du Conseil économique, social et environnemental de la France

[Santé/Gestion des ESCOM] Ouattara Clément reçoit le président du Conseil économique, social et environnemental de la France

Abidjan, 26-03-2022 (Crocinfos.net) En visite officielle en Côte d’Ivoire actuellement, le président du Conseil économique, social et environnemental de la République de France s’est rendu le vendredi 25 mars 2022, à la formation sanitaire urbaine à base communautaire (Fsucom) de Yopougon-Ouassakara.

Accompagné de plusieurs de ses proches collaborateurs et de certains partenaires exerçant dans domaine de la santé, Thiery Beaudet a été reçu dans la pure tradition ivoirienne par Ouattara Clément, président de la Confédération nationale des établissements sanitaires communautaires (CNAESCOM) de Côte d’Ivoire. Après les civilités, le premier responsable de la formation sanitaire urbaine à base communautaire (Fsucom) de Yopougon-Ouassakara et ses hôtes du jour ont visité respectivement le marché dudit quartier ainsi que les services de l’établissement sanitaire.

277046048 1313137585863451 178665691945402500 n

En compagnie de Ouattara Clément, Thiery Beaudet a visité le marché de Yopougon-Ouassakara

Au cours de cette visite, Thiery Beaudet s’est imprégné des réalités des vendeuses du marché de Ouassakara durement touchées par la pandémie du Covid-19, mais aussi du fonctionnement de cet hôpital. A l’issue donc de sa tournée, le président du Conseil économique, social et environnementale de France a félicité Ouattara Clément pour le travail abattu à la tête de sa structure.

« Mesdames et Monsieurs qui êtes engagés pour la santé dans ce quartier, j’aimerais vous dire combien de fois cette visite était importante pour moi et combien je mesure que l’action que vous menez ici est l’action dont ont besoin au quotidien les ivoiriennes et les ivoiriens. Comme partout dans le monde, en France, les populations ont besoin de structures de santé et de soin à proximité des lieux de vie. Et qui mieux que les communautés elles-mêmes savent ce qui est utile pour elles et savent s’organiser pour se soigner. L’exemple que vous nous faites vivre, président, ce que vous nous avez montré au cours de cette matinée est un exemple, j’en suis convaincu, qui doit être développé partout en Côte d’Ivoire. Je veux vous dire également que c’est un exemple qui est extraordinairement inspirante pour la France parce que nous aussi nous avons de plus en plus de territoire où on parle de déserts médicaux, où les français et françaises ne trouvent plus de structures médicales », a déclaré Thiery Beaudet.

277028437 1364936937316260 9168711411563278914 n

Ouattara Clément (vêtu en blanc), président de la Confédération nationale des établissements sanitaires communautaires (CNAESCOM) de Côte d’Ivoire et Thiery Beaudet, président du Conseil économique, social et environnemental de la République de France

Prenant la parole à son tour, Ouattara Clément a remercié son hôte du jour d’avoir choisi de visiter sa structure sanitaire quelques heures après son arrivée en Côte d’Ivoire. Le président de la Confédération nationale des établissements sanitaires communautaires a aussi profité de l’occasion pour égrainer un chapelet de doléances à l’endroit du président du Conseil économique et social de la République de France afin de relever les défis dans le cadre du développement de ces établissements de premier contact. A savoir l’accompagnement de la République française pour l’amélioration du plateau technique des FSUCOM de Côte d’Ivoire, l’implication de la France dans le paiement des arriérés de salaires des agents de santé des FSUCOM et dans l’implantation des établissements sanitaires communautaires dans tout le pays, etc. « Durant votre séjour ici en Côte d’Ivoire, nous souhaitons que dans vos rencontres vous fassiez un plaidoyer auprès de nos autorités pour que les choses puissent avancer de notre côté. Aidez-nous à relever les défis qui nous attendent pour le rayonnement des établissements sanitaires communautaires et par ricochet pour le bien-être de nos populations », a plaidé Ouattara Clément.

Le premier responsable de la formation sanitaire urbaine à base communautaire (Fsucom) de Yopougon-Ouassakara, n’a toutefois pas manqué de dire le rôle majeur que jouent les établissements sanitaires communautaires dans l’épanouissement des ivoiriens en matière de santé.

Georges Kouamé

CATEGORIES
TAGS
Share This