[Sénégal Arrestation de Ousmane Sonko] Un mauvais vent souffle sur le pays de Macky Sall

[Sénégal Arrestation de Ousmane Sonko] Un mauvais vent souffle sur le pays de Macky Sall

L’arrestation de l'opposant Ousmane Sonko, dont la garde à vue a été prolongée, plonge le Sénégal dans la violence, les casses, le pillage, les incendies. Un mauvais vent souffle sur le pays de Macky Sall

Abidjan, le 05-03-2021 (crocinfos.com) L’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko, dont la garde à vue a été prolongée, plonge le Sénégal dans la violence, les casses, le pillage, les incendies. Un mauvais vent souffle sur le pays de Macky Sall

Insurrection généralisée dans toutes les villes du Sénégal, apprend-on. Des morts et des blessés dont le point exhaustif n’est pas encore officiel. Les manifestants sont en train de brûler tous les biens des français au Sénégal : Bolloré, Carrefour, Auchan, Total sont en feu.

Dakar, la capitale  a été le théâtre d’émeutes opposant les forces de l’ordre à des jeunes, deux jours après l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko, dont la garde à vue a été prolongée.

Dans le quartier populaire de la Médina, au cœur de la capitale sénégalaise où retentissaient les grenades assourdissantes, des groupes de jeunes harcelaient à coups de cailloux de très nombreux policiers anti-émeute, avant de s’enfuir à l’arrêt, ont constaté sur place des journalistes de l’AFP.

La capitale sénégalaise a été le théâtre de scènes de guérilla urbaine, selon le confrère de France 24, vendredi 5 mars.

Attention, le pire est aux portes du Sénégal, particulièrement aux portes du Palais où Macky Sall doit se retourner les pouces. A-t-il poussé le bouchon loin en tirant sur des ficelles d’une corde qui le fera tomber ?

L’opposant a été arrêté officiellement pour trouble à l’ordre public, alors qu’il se rendait en cortège au tribunal où il était convoqué pour répondre à des accusations de viol.

Il est donc visé par au moins deux procédures. Il a été présenté au juge vendredi dans celle pour viols présumés et est ressorti sans être inculpé, mais avec un nouveau rendez-vous lundi, selon ses avocats. Il a été replacé en garde à vue dans la procédure pour trouble à l’ordre public, ont-ils ajouté.

M. Sonko fait l’objet d’une ‘’tentative de liquidation aux fins d’élimination d’un adversaire politique’’, a dit Me Abdoulaye Tall.

Personnalité au profil antisystème, le député crie au complot ourdi par le président Macky Sall pour l’écarter de la prochaine présidentielle. M. Sall a démenti fin février, mais gardé le silence depuis sur l’affaire.

En attendant la décision du juge lundi, dans 72h, les manifestants occupent les rues, cassent, brûlent et pillent.

Bienvenue R. Kwado

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )