Après le cambriolage de la rédaction de Le NOUVEAU NAVIRE : le Gepci exhorte les autorités publiques à diligenter une enquête

Après le cambriolage de la rédaction de Le NOUVEAU NAVIRE : le Gepci exhorte les autorités publiques à diligenter une enquête

Dans un communiqué de presse du 22 mars 2018, signé du vice-président, Ousmane Sy Savané dont infos7j.com a reçu copie, le Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (Gepci) ‘’ exhorte les autorités publiques à diligenter une enquête pour identifier les auteurs de ce cambriolage et leur faire subir la rigueur de la loi.’’

En effet, dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 Mars 2018, le siège du Groupe Office Sun, société éditrice de l’hebdomadaire “LE NOUVEAU NAVIRE”, sis à Treichville avenue 21,  a été cambriolé.

Il ressort des explications du directeur général Ouattara Siagnan, que quatre individus puissamment armés se sont introduits dans les locaux du journal, après avoir maîtrisé le vigile en faction cette nuit-là. Profitant de la coupure générale d’électricité dans la zone sous une pluie battante, les malfrats ont littéralement pillé  l’entreprise. Ils ont réussi à emporter des outils de production du journal dont des ordinateurs servant au montage du journal, des appareils photos, des disques durs et des objets personnels des journalistes.

Après cet éclairage, le Gepci ‘’s’élève contre cette attaque et condamne fermement, les attaques contre les médias en général et en particulier LE NOUVEAU NAVIRE de même que les atteintes intolérables à l’exercice du métier de journaliste.’’

Par ailleurs les patrons de presse prennent à témoin le gouvernement de la  République de Côte d’Ivoire, l’opinion publique nationale et internationale, les associations de protection des journalistes et les organisations de défense des droits de l’Homme quant aux attaques des sièges des entreprises de presse.

Ils demandent au gouvernement, garant de la sécurité de tous les citoyens, de prendre des dispositions particulières, pour la sécurisation des entreprises de presse.

Enfin, le Gepci exhorte les autorités publiques à diligenter une enquête pour identifier les auteurs de ce cambriolage et leur faire subir la rigueur de la loi.

Kpan Charles

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )