Et si on en parlait (La chronique de Coulibaly Brahima)

Et si on en parlait (La chronique de Coulibaly Brahima)

Sincèrement!

Coronavirus ! Le monde s’est enrichi de ce nouveau vocable, à la cynique belle consonance et ravageante.

Combien de victimes fauchées?

Plus de 2000 morts officiels au pays du soleil levant! Peut-être au-delà des chiffres officiels, l’arrière du rideau devrait être terrible.

L’Italie tangue de façon vertigineuse. Quand la France, la grande qui pensait se soustraire à fini par abdiquer! Oh coronavirus.

‘’Que disent nos volumineux chercheurs? Rien de Rien !

On attend les résultats de recherche de nos amis chinois’’.

Même l’Arabie Saoudite est en train de se barricader. Même si ce pays n’a pas le courage d’inventer un modèle de pèlerinage avec ses seuls ressortissants. Ça sera la grande première des deux derniers siècles.

Par quel miracle, le vieux continent, si fragile si démuni n’a enregistré aucun cas de coronavirus !

Miracle! Et si on se mentait à nous-mêmes

Ah ! L’Afrique des merveilles.

Devrons-nous en être fiers ! Pas si sûr! Sommes-nous dépasser par la catastrophe? Fort probable !

Que disent nos volumineux chercheurs? Rien de Rien !

On attend les résultats de recherche de nos amis chinois.

Honteusement.

L’Afrique se cherche. Coranavirus s’émerveille.

L’Afrique n’échappera pas à son destin.

(dans Chronik d’Afrik : coronavirus!! d’operanewsapp.com)

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )