[Gestion des Districts] Grande première réussie pour le ministre gouverneur Albert Flindé

[Gestion des Districts] Grande première réussie pour le ministre gouverneur Albert Flindé

Abidjan, 03-10-2021 (Crocinfos.net) Le ministre gouverneur du District autonome des Montagnes, Albert Flindé a fait sa première sortie officielle le samedi 02 octobre 2021, à la tour CAISTAB d’Abidjan-Plateau. Pour cette grande première, la mobilisation fut exceptionnelle.

Les filles et fils du District autonome des Montagnes (Tonkpi, Cavally et Guemon), venus nombreux témoigner leur soutien total au nouveau ministre gouverneur ont bravé la forte pluie qui s’est abattue sur le district d’Abidjan, samedi 2 octobre 2012.

243775214 2363102247159178 7279774387979641082 n

Le ministre gouverneur Albert Flindé (au centre)

Très tôt le matin, ils ont pris d’assaut l’auditorium de la CAISTAB où le ministre gouverneur, Dr Albert Flinde, recevait pour la première fois les chefferies, les autorités religieuses, les élus, les cadres politiques des différents partis politiques, les cadres et populations d’Abidjan, issus des trois régions dont il a la charge. La salle qui s’est avéré trop étroite pour contenir tout le monde a refusé du monde. Cette grande messe témoigne de la notoriété de l’ex-conseiller spécial de feu Amadou Gon Coulibaly, acquise grâce à ses nombreuses actions menées en faveur développement à l’endroit des populations.

Face à l’illustre assemblée, le ministre gouverneur du District des montagnes, le ministre Albert Flindé a présenté sa mission et sa vision dans cette nouvelle fonction. « La création du District Autonome vise à renforcer l’efficacité de l’action du Gouvernement, notamment en ce qui concerne la coordination, l’évaluation ainsi que le suivi de la bonne exécution des programmes et des projets de développement pour le bien-être de nos populations. Par ailleurs, il est chargé de susciter et d’animer, en liaison avec les services techniques des Ministères et des organismes publics d’une part et les collectivités territoriales d’autre part, la réalisation d’études prospectives. Ces études permettront l’établissement d’un schéma directeur et du livre blanc du District Autonome pour le développement du District, qui seront approuvés et suivis par le Gouvernement. Le District Autonome exerce ses missions et ses attributions, dans le strict respect de celles dévolues aux autres collectivités territoriales, et aux entités ou services déconcentrés de l’Etat », a déclaré Albert Flindé, citant le président de la République Alassane Ouattara.

Pour ce qui concerne ses projets et ses objectifs, M. Flindé a, entre autres, annoncé la création de plusieurs emplois pour les femmes et les jeunes des régions du Tonkpi, Cavally et Guemon. Il prévoit également la construction d’une voie ferrée qui va relier ces trois régions au District autonome du Bas-Sassandra. Pour pouvoir mettre en œuvre cette feuille de route, “L’Aigle du Tonkpi’’ veut compter sur la participation inclusive de tous les fils et filles du District des Montagnes. Surtout vu l’étendue de la région des Montagnes qui a une superficie de 31000 Km2 pour 2,5 millions d’habitants.

243755513 399061248446798 161207400661130236 n

Toute la chefferie traditionnelle des trois régions (Tonkpi, Cavally, Guemon) a repondu favorablement à l’appel du minsitre gouverneur.

« Tous ces projets seront réalisés sur principe fondamentale de la gestion participative. Ainsi, mon travail en tant que ministre gouverneur se fera aussi bien avec les acteurs institutionnels que sont les démembrements de l’Etat. Nous allons également travailler avec les élus nationaux du District que sont les maires, les députés et les présidents des Conseils régionaux. Les forces vives et surtout les jeunes et les femmes seront aussi associés à tous les projets que nous allons réaliser dans notre beau District », a indiqué le ministre gouverneur Albert Flindé. Non sans préciser qu’il ne vient pas empiéter sur les projets déjà initiés par les institutions existantes mais plutôt, ajouter son grain de sel. « Je viens pour qu’on travaille en synergie pour le bien de nos populations. Je ne veux pas qu’on me parle de terrain, car le terrain c’est pour nous tous, c’est pour les fils et filles du District », a-t-il martelé.

[Encadré] Les absents ont eu tort

Invitées à prendre part à cette rencontre historique, plusieurs hautes personnalités politiques du District des Montagnes ont manqué à l’appel. Elles ont brillé de leur absence.

Il s’agit notamment du ministre de l’intérieur et de la sécurité, Vagondo Diomandé, du président du Conseil régional du Tonkpi, Albert Mabri Toikeusse, du nouveau secrétaire d’Etat auprès du ministre des Transports en charge des Affaires maritimes, Serey Doh Celestin, de la secrétaire d’Etat chargée de la Protection Sociale, Clarisse Kayo Mahi et de la présidente du Conseil régional du Guemon, Anne Désirée Ouloto.

Même si pour la plupart ces personnalités se sont fait représenter pour l’occasion, il faut dire qu’elles ont eu tort de ne pas être présentes au lancement des activités du District des Montagnes. En effet, tenue dans une ambiance festive et conviviale, cette réunion restera à jamais gravée dans la mémoire des centaines de personnes ayant effectué le déplacement dans la commune du Plateau. Tant les discours ont marqué les esprits que l’organisation fut belle et réussie.

La qualité des discours des personnalités qui se sont succédé au pupitre a aussi donné une empreint particulière à la rencontre. En outre, il faut dire que les fils et filles du Tonkpi, Cavally et Guemon ont fait la fête malgré la pluie qui s’est abattue sur Abidjan.

G. Kouamé

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )