[Point de la gestion des Ivoiriens bloqués ou vivant à l’extérieur à cause de la Covid-19] Le baptême du feu du ministre Albert Flindé

[Point de la gestion des Ivoiriens bloqués ou vivant à l’extérieur à cause de la Covid-19] Le baptême du feu du ministre Albert Flindé

-975 ivoiriens rapatriés

– Plus de 4000 Ivoiriens vivant à l’extérieur appellent à l’aide

Abidjan, le 15-06-2020 (https://crocinfos.net/p) Le ministre ivoirien de l’Intégration africaine et  des  Ivoiriens  de  l’Extérieur, Dr Albert Flinde, a fait le point de la gestion des Ivoiriens bloqués ou vivant à l’extérieur rendus vulnérables du fait de la Covid-19, à la séance d’information parlementaire au Senat à Yamoussoukro, ce jour, 15 juin 2020.

Capture22Rapatriement des Ivoiriens bloqués à l’extérieur, assistance aux Ivoiriens de l’extérieur rendus vulnérables du fait de la Covid-19, et perspectives  en matière d’assistance aux Ivoiriens de l’extérieur rendus vulnérables du fait de la Covid-19. Telles sont les grandes lignes développées par ministre  de l’Intégration africaine et  des  Ivoiriens  de  l’extérieur.

Un baptême du feu pour Dr Albert Flindé, nommé à ce poste suite au réaménagement ministériel du jeudi 14 mai 2020. Abordant le point de la crise sanitaire au plan économique, le technocrate a révélé la perte de moitié du niveau du taux de croissance  économique à fin juin 2020, au niveau de la Côte d’Ivoire, estimation faite entre 7% à 3,5%.

Par ailleurs, au cours d’une projection, il a touché du doigt le problème des Ivoiriens de la diaspora bloqués à l’étranger, et ceux vivant à l’extérieur rendus vulnérables à cause la Covid-19. Pour qui, le gouvernement ivoirien a procédé au rapatriement des 975 ivoiriens identifiés et bloqués à l’extérieur dont 679 rapatriés de l’Afrique, du 8 au 14 mai sur 12 vols dans 14 pays ciblés.

En Afrique, le Sénégal avec 145 rapatriés suivi du Maroc 144 sont en tête de la cartographie des rapatriements en Afrique. La Guinée Équatoriale et la Centrafrique avec 6 rapatriés, bouclent le lot des rapatriés Ivoiriens en Afrique.

Capture11Selon Dr Flindé, l’État ivoirien a aussi fait face au rapatriement de ses 296 concitoyens bloqués hors Afrique. Ils sont venus des États-Unis le 3 juin 2020, du Koweït et du Liban, le 21 mai 2020.

En revanche, les demandes d’aides des ivoiriens de l’extérieur dans 17 pays, restent très forte. Il y a plus de 4000 Ivoiriens vivant à l’extérieur, qui ont demandé de l’aide au gouvernement à travers nos Ambassades dans le Monde.

On dénombre 2000 cas en Russie, en France 650 au Koweït 286 et les Emirats Arabe Unis 286 cas. Tous dans l’attente d’une aide.

Les perspectives de la riposte en matière d’assistance aux Ivoiriens de l’extérieur se déclinent en deux volets. « L’intervention d’urgence qui a apporté une réponse rapide à la détresse de nos compatriotes à l’extérieur. Face aux demandes croissantes, une adaptation de ce plan d’urgence (plan d’actions) est en cours de finalisation », a indiqué le nouveau ministre de l’Intégration africaine et  des  Ivoiriens  de  l’Extérieur.

Elle se définit entre autres, par l’’opérationnalisation du centre d’écoute des Ivoiriens de l’Extérieur, la nature de l’appui, la durée des appuis, les critères d’éligibilité aux appuis, la capitalisation des réponses aux sollicitations.

Kpan Charles

 

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )