Salon de la mobilité africaine 2022] La 1ère édition a ouvert ses portes ce jeudi 03 mars 2022

Salon de la mobilité africaine 2022] La 1ère édition a ouvert ses portes ce jeudi 03 mars 2022

Abidjan, le 03-03-2022 (crocinfos.net) La première édition du Salon de la mobilité africaine a effectivement démarré ce jeudi 03 février 2022 à l’Union monétaire ouest africaine (CRRAE-UMOA) à Abidjan-Plateau, en présence des  représentants des ministres de l’économie numérique, des Télécommunications et de l’Innovation et celui des Transports, du Maire de Bouaké, Djibo Nicolas, représentant le président de l’UVICOCI et de Mme Tétiali, Conseillère municipale, représentant également le Maire de la Commune du Plateau.

L’ouverture du salon marquée par une série d’allocutions, a été l’occasion pour le Commissaire général, Ismael Koné de traduire ses remerciements à l’égard du ministre des transports, Amadou Koné pour sa sollicitude. Ainsi, il a réitéré sa gratitude ministre de l’économie numérique, des Télécommunications et de l’Innovation, Roger Adom, à l’effet de réussir cette activité.

Pour lui, le Salon de la mobilité africaine s’annonce déjà incontournable de tous les acteurs du transport public afin de partager leurs savoir-faire et échanger autour des dernières innovations que sont les systèmes des transports intelligents. « Car, selon du ministère des Transports, le grand Abidjan enregistre une offre de transport journalière estimé à 5 millions par jour pour un besoin de 15 millions », a-t-il déclaré.

Alors, si les systèmes de transports intelligents sont les outils clés à l’amélioration de la mobilité, force est de constater les acteurs peinent à les intégrer dans leurs activités.

Pour y parvenir, il s’est demandé si c’est sa méconnaissance ou l’ignorance des avantages de ce système qui en est la cause.

C’est à la suite de cela que le thème « les systèmes des transports intelligents, défis et opportunités » viendra à point nommé pour répondre aux différents sous-thèmes qui feront l’objet d’échanges entre les experts et acteurs au tour des panels.

Quant au Coordonnateur scientifique de la 1ère édition de ce salon, Dr Djédjé Gnakalé, il a défini que les systèmes de transport intelligents sont les applications de nouvelles technologies de l’information et de la communication au domaine du transport et de la logistique.

A l’en croire, dans un contexte national de transport en Afrique caractérisé surtout par l’artisanat, la mise en pratique de cette innovation constitue un défi pour les acteurs et pour les utilisateurs des services comme si l’on orientait une autre façon de voir les choses.

Outre l’espace exposition, panels, conférences et de découvertes, les visiteurs pourront visiter  durant ces trois jours de salon, les stands des exposants issus de plusieurs domaines d’activités de transports.

Notons que cette 1ère édition qui a ouvert officiellement ses portes ce jeudi 03, refermera samedi 05 février tout en revêtant un caractère à la fois social, économique, culturel et touristique.

Médard KOFFI

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )