[Affaires maritimes] Dr Célestin Serey Doh fait le point des différentes tournées de prise de contact

[Affaires maritimes] Dr Célestin Serey Doh fait le point des différentes tournées de prise de contact

Le secrétaire d’État chargé des Affaires maritime, Dr Célestin Serey Doh, a fait le point des différentes tournées de prise de contact, qui lui ont permis de visiter les arrondissements, antennes maritimes et services connexes, le mercredi 19 août à la direction générale des affaires maritimes et portuaires (Dgamp).

Abidjan, le 18-8-21 (crocinfos.net) Le secrétaire d’État chargé des Affaires maritime, Dr Célestin Serey Doh, a fait le point des différentes tournées de prise de contact entreprises dans les arrondissements, antennes maritimes et services connexes, ce mercredi 18 août 2021, à la direction générale des affaires maritimes et portuaires (Dgamp), sise à Cocody-Aghien.

Face aux agents des affaires maritimes, Dr Célestin Serey Doh a donné les raisons des visites qu’il a entamées du 5 mai au 14 juillet après sa prise de fonction le 13 avril 2021. Puis, celles des services de la direction des ressources humaines (DRH), de la direction des affaires financières (DAF) ainsi que la direction générale des affaires maritimes et portuaires (Dgamp), ce 18 août. « Ce jour, 18 août 2021 qui marque la dernière étape de cette tournée me permet de faire avec vous le point de la situation, afin d’envisager ensemble les perspectives ainsi que l’ordre de marche que nous devons adopter pour poursuivre le développement des affaires maritimes ivoiriennes », a indiqué Dr Célestin Serey Doh.

En effet, du 5 mai au 14 juillet, il a visité les arrondissements de Grand-Bassam, Adiaké,  Grand-Lahou, Jacqueville, Sassandra, Abidjan, Tabou, San-Pedro, les antennes d’Assinie, Fresco, Grand-Bereby, la base maritime de Treichville, l’académie régionale des sciences et techniques de la mer, le centre SAR, le point de contact I S P S et le centre de santé des gens de mer de Vridi.

À côté des points positifs, liés notamment à la bonne volonté des agents, à leur ardeur au travail, à l’esprit d’initiative de certains responsables, il ne faut pas occulter les défis à relever, à travers les nombreuses préoccupations et les besoins exprimés par le directeur général des affaires maritimes et portuaires, le colonel Yao Kouassi Julien. Celui-ci a passé en revue un chapelet de difficultés auxquelles les agents des affaires maritimes et portuaires sont confrontés et fait des propositions. « Nous voulons vous réitérer notre ferme engagement à tout mettre en œuvre pour que la mission à vous confiée par le Président de la République soit une réussite», a rassuré colonel Yao qui par ailleurs ajouté: «Oui Monsieur le SEMTAM, avec vous nous œuvrerons pour que votre nom soit inoubliable dans la mémoire collective du secteur maritime ivoirien comme c’est le cas du Ministre, le Contre-Amiral El Hadj Mohamed Lamine Fadiga ! ».

daaaaead d769 4dd0 89eb 09f740ffbf5f

Dr Célestin Serey Doh invite les agents, surtout les syndicalistes à un ‘’dialogue constructif’’

Au sujet des conditions de travail des agents des affaires maritimes, des conditions de vie des agents en passant par les réformes, des mesures particulières et des dispositions urgentes, des prérogatives et limites du combat syndical, de l’utilisation des réseaux sociaux, du respect de l’uniforme, de la hiérarchie et de la discipline etc. Dr Célestin Serey Doh a évoqué les différents chantiers entrepris par le gouvernement ivoirien en faveur des agents des affaires maritimes et portuaires.

Ainsi, suite à ses instructions, les entreprises concernées ont repris les travaux de construction des arrondissements maritimes de San Pedro, Grand-Lahou et Adiaké. Un comité de suivi a été mis en place et procède périodiquement à des visites de chantiers, en liaison avec les chefs d’arrondissement et les services compétents du Ministère en charge de la Construction. « La fin des travaux de ces infrastructures est prévue pour fin 2021. La construction d’autres arrondissements est prévue dans la Loi de Programmation des Forces de Sécurité Intérieure (LPSI) 2021-2025 », a-t-il rassuré. Quant aux antennes maritimes, leur réalisation se fera progressivement. « Déjà, j’ai posé la première pierre de la construction de celles d’Assinie, Fresco et Grand-Béréby, au cours de ma tournée de prise de contact. La construction, à partir de 2022, du siège des affaires maritimes est pour moi, une légitime et noble ambition que, de toutes mes forces, je m’emploierai à faire réaliser ».

Il a invité les agents, surtout les syndicalistes à un ‘’dialogue constructif’’.  « Nous avons un programme ardu et de nombreux projets qu’ensemble, nous devons réaliser, pour un meilleur épanouissement des affaires maritimes de Côte d’Ivoire. Pour ce faire, nous devons nous engager dans un dialogue constructif permanent et un environnement apaisé. La discipline, le travail ardu, la solidarité, la rigueur et la bonne volonté doivent marquer notre quotidien », a conseillé le secrétaire d’État chargé des Affaires maritimes.

En conséquence, face à la recrudescence des remblayages anarchiques, il a pris, en lien avec le ministre des Transports, un arrêté portant création de la Brigade spéciale de lutte contre le remblayage anarchique du domaine public maritime et fluvio lagunaire. « Le lancement de ses activités se fera le mardi 24 août 2021 à 10 heures à la base maritime de Treichville », a-t-il annoncé.

Une rencontre qui, à n’en point douter, montre les grandes lignes de la vision du Président Alassane Ouattara que Dr Célestin Serey Doh est en train de ‘’défricher’’ pas à pas. « Encore une fois, je réaffirme mon vœu de partager avec vous, ma modeste expérience acquise au sein du corps professionnel à fortes similitudes avec les affaires maritimes ivoiriennes », a conclu le secrétaire d’État chargé des affaires maritimes.

Serges Mignon

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )